Crédit : « The Uncensored Library » de Minecraft

Minecraft, cet univers virtuel où près de 130 millions de joueurs se connectent chaque mois pour créer des mondes à partir de blocs, s'est associé avec Reporters Sans Frontières pour lutter contre la censure médiatique.


Jamal Khashoggi, Yulia Berezovskaia, Nguyen Van Dai, Javier Valdez… Ces noms, ce sont ceux des journalistes « interdits, emprisonnés, exilés, voire tués » pour leurs articles. Mais à l’occasion de la journée mondiale contre la censure sur internet, Reporters Sans Frontières s’est associé avec Minecraft pour créer un endroit virtuel sécurisé où la jeune génération peut librement s'informer. Plus de 3 mois de travail, 24 développeurs de 16 pays différents et 12,5 millions de blocs ont été nécessaires pour construire cette « Bibliothèque Libre » où chaque personne qui s’y connecte peut avoir accès à plus de 200 articles censurés dans leur pays d’origine.

Jamal Khashoggi, tué par le gouvernement saoudien pour ses chroniques dénonciatrices de la politique du prince héritier. Yulia Berezovskaia, censurée par le gouvernement russe pour ses nombreux reportages sur le conflit en Ukraine. Nguyen Van Dai, arrêté pour « propagande contre l'État », et condamné à plusieurs années de prison pour son combat pour les droits de l'Homme au Vietnam.

L’ONG a choisi de travailler avec le jeu vidéo d’une part pour déjouer les technologies de surveillance des différents gouvernements mais aussi pour se rapprocher des jeunes. « Dans beaucoup de pays, il n’y a pas de libre accès à l’information », rappelle Christian Mihr, directeur de Reporters Sans Frontières Allemagne. « Les sites internet sont bloqués, les journaux indépendants interdits et la presse est contrôlée par l’État. Les jeunes grandissent sans possibilité de se forger leur propre opinion. À travers Minecraft, le jeu vidéo le plus populaire du monde, nous leur donnons accès à une information indépendante. »

Objectif atteint : cette opération XXL de sensibilisation à l'importance d'une presse libre a fait grand bruit dans la communauté des gamers.

Crédit : Minecraft

#truthfindsaway

Pour accéder à la bibliothèque en ligne.